Better Call Saul

Saul Goodman, attorney at law

Jimmy fête son diplôme d'avocat
2

Episode 8 : Rico

« Les affaires reprennent ». C’est par ces 3 mots que j’ai envie de résumer ce 8ème épisode de Better Call Saul.

Attention, la suite de l’article va révéler l’intrigue. Ne lisez pas si vous n’avez pas vu l’épisode.

Cet épisode nous dévoile une part du passé professionnel de Jimmy. Dans un flashback, alors qu’il travaille chez HHM pour distribuer le courrier aux employés, il reçoit une lettre importante qui le concerne et demande à Kim de l’ouvrir pour lui. La nouvelle semble bonne, puisqu’elle l’embrasse furtivement. Visiblement ma théorie de l’ancien couple ou du flirt semble tenir la route.
Jimmy s’empresse donc d’annoncer la nouvelle à Chuck, à l’époque encore en pleine forme: il vient de réussir l’examen du barreau. Il espère pouvoir ainsi être embauché en tant qu’avocat chez HHM dont son frère est co-fondateur. Hélas, il va obtenir le refus catégorique d’Howard Hamlin, l’autre associé. C’est à partir de ce moment là que débutera sa rancœur envers lui.

Jimmy McGill

Le déclic

Retour au présent, Jimmy semble être passé outre sa crise de l’épisode précédent. Se recentrant sur la défense des personnes âgées, il rend visite à Mme Landry, une cliente dans une résidence spécialisée du nom de Sandpiper Crossing. Au moment de lui payer ses honoraires, Mme Landry se rend compte qu’elle n’a pas assez d’argent, ce qui va faire tiquer Jimmy. En effet, c’est Sandpiper Crossing qui gère l’argent de ses pensionnaires, prélevant leurs charges et leur restituant le reste. Jimmy sent qu’il détient l’affaire qui le fera décoller.

Naturellement, il demande l’avis de Chuck qui abondera dans son sens: s’il arrive à prouver une surfacturation de services, il pourra engager une procédure en recours collectif, ce qui lui fera gagner une belle somme d’argent, et surtout, se faire un nom.
Son petit jeu a été découvert tandis qu’il s’entretenait avec un groupe de retraités. En retournant chez Sandpiper Crossing, il se retrouve dans l’interdiction d’entrer voir ses clients, et aperçoit une employée détruisant des document. Aucun doute pour lui: ils détruisent des preuves.

Jimmy chez Sandpiper Crossing

Dans une scène ubuesque, Jimmy se retrouve littéralement dans un conteneur à ordures à la recherche des preuves. On a vraiment de la peine pour lui et son costume lorsqu’il se prend un sac d’ordures dégoulinant sur le visage sans broncher. Pour au final ne rien trouver dans le conteneur. Et c’est sans compter l’appel reçu de Rich Schweikart, l’avocat de Sandpiper Crossing, durant lequel Jimmy se voit chuchoter de peur d’être entendu, prétextant être à l’opéra devant la « Flûte Enchantée ».
Puis, d’un mouvement magique de la caméra vers la gauche, apparaît un conteneur à papier juste à côté. Oh le con !!!

Au final, avec l’aide de Chuck qui semble vraiment décidé à s’impliquer dans cette affaire, les documents détruits seront reconstitués et serviront de base pour établir un rendez-vous avec les avocats de la partie adverse. A partir de maintenant, ils vont travailler en équipe même si lors de la négociation, c’est Chuck qui sortira le montant mirobolant de 20 millions de dollars en guise de dédommagement. A croire qu’il semble vouloir reprendre le leadership sur l’affaire.

Jimmy et Chuck McGill

Et c’est pas fini. Quel surprise de voir Chuck sortir de sa maison, sans même réaliser qu’il est confronté aux multiples ondes qui d’habitude le paralysent. Au moment de réaliser l’instant, il laisse tomber le carton rempli de dossiers qu’il portait. Reste-t-il planté là, paralysé ? Ou au contraire, réalise-t-il qu’il peut désormais maitriser sa maladie ? Son retour chez HHM semble en tout cas en très bonne voie.

Et Mike dans tout ça ?

Alors qu’il prend son rôle de grand-père très au sérieux, Mike voit qu’avec un peu plus d’argent, Stacey pourrait réussir à gâter un peu Kaylee. Le voilà décidé à repasser du côté obscur, reprenant contact avec le vétérinaire qui l’avait soigné à son arrivée à Albuquerque, lui faisant comprendre que s’il y avait du boulot, il était là.

Mike Ehrmantraut et son chien

Difficile à cet instant d’imaginer comment Mike va se rapprocher à nouveau des Jimmy tellement leurs destins semblent désormais s’éloigner.

Chuck McGillKaylee EhrmantrautMike EhrmantrautRich SchweikartSandpiper CrossingSaul GoodmanStacey Ehrmantraut

Vincent • 27 mars 2015


Previous Post

Next Post

Comments

  1. Sophie Alis-Schmitt 30 mars 2015 - 21 h 57 min Reply

    Bravo bon résumé. Moi j’ai peur que Chuck ne rechute et que tout se casse la figure, on n’est qu’à deux épisodes de la fin et de tte façon on sait que Jimmy est devenu le pas très clean (sans poubelle) Saul. Donc pas de 20 millions au compteur. Mais sa pugnacité, son courage et son intelligence, oui, en font un héros remarquablement attachant. Et la voix voilée d’Odenkirk !

    • Vincent 30 mars 2015 - 22 h 05 min Reply

      Oui, autant il est évident qu’un jour, Jimmy va vriller et finir par se salir les mains, autant je ne suis pas certain que ça va venir si vite (sous-entendu dans cette saison). A la vue du teaser du prochain épisode, Mike va faire un grand pas en avant, mais je ne vois pas encore dans quel contexte Jimmy pourrait faire de même.
      Après c’est évident, il ne faut pas s’attendre à les voir gagner 20 millions. En tout cas, pour Chuck, j’aimerais bien qu’il puisse guérir. Hélas, je crains que cette boite qui tombe ne soit qu’une belle métaphore de son état.

Laisser un commentaire